Dina Gilbert, directrice artistique et chef d'orchestre

Reconnue pour son énergie, sa précision et sa polyvalence, Dina Gilbert aborde avec passion le grand répertoire symphonique tout en accordant une place importante à la création musicale. Originaire de la Beauce, elle est directrice musicale et chef de l'Orchestre symphonique de l'Estuaire (Québec) et du Kamloops Symphony (Colombie-Britannique).

Dina Gilbert est aussi fondatrice et directrice artistique de l'Ensemble Arkea, un orchestre de chambre montréalais proposant des interprétations innovantes de la musique orchestrale. Avec cet ensemble, elle a créée plus d'une trentaine d'oeuvres de compositeurs canadiens en plus de prendre part à des enregistrements de musiques de films et de jeux vidéo.

De 2013 à 2016, Dina Gilbert a occupé le poste de chef assistante de l’Orchestre symphonique de Montréal de Maestro Kent Nagano.  À ce titre, elle a dirigé de nombreux concerts et elle a assisté le directeur musical dans l'ensemble des répétitions, des concerts, des enregistrements et des tournées de l'orchestre, en plus d'assister de nombreux chefs invités tels que Zubin Mehta, Sir Roger Norrington, Lawrence Foster et Giancarlo Guerrero. 

Au cours des dernières années, elle a dirigé des orchestres en France, en Allemagne, en Roumanie, en Estonie, en Chine et au Japon. Lors des derniers mois, Dina Gilbert a fait ses débuts aux États-Unis en dirigeant le Fayetteville Symphony Orchestra (Caroline du Nord) et le Eugene Symphony Orchestra (Oregon). En avril et mai 2017, elle a effectué une tournée de cinq concerts avec le Sinfonia Varsovia dans les villes de Niigata et Tokyo lors du festival « La Folle journée ».

Au cours de la saison 2017-2018, Dina Gilbert fera ses débuts avec le Regina Symphony Orchestra, l’Orchestre National de Lyon et l’Orchestre des Grands Ballets Canadiens de Montréal. Elle sera de retour comme chef invitée auprès de l’Orchestre Philharmonique de Radio-France, le Toronto Symphony Orchestra, l’Orchestre symphonique de Montréal ainsi que l’Orchestre métropolitain.

Titulaire d'un baccalauréat en clarinette et d'une maîtrise en direction d'orchestre, Dina Gilbert détient un doctorat de l'Université de Montréal. Elle s’est perfectionnée lors de classes de maître avec Kenneth Kiesler, Leonid Grin, Peter Eötvös, Johannes Schlaefli, Pinchas Zukerman et Neeme Järvi. Le Conseil des arts du Canada, le Conseil des arts et des lettres du Québec et la Fondation Père-Lindsay l’ont aussi soutenue au cours de sa carrière. 

Biographie complète au www.dinagilbert.com